Hitler a perdu la guerre La vidéo n'est pas disponible
Le jour qui a vu se profiler la chute de Hitler est bien antérieur à la fin officielle de la Seconde Guerre mondiale, en 1945. ... Le 22 juin 1941, le Führer lance contre l'Union soviétique la plus grande offensive militaire terrestre de l'histoire : l'opération Barbarossa. En ouvrant ce front à l'Est, aveuglé par sa toute-puissance, il vient de signer sa prochaine défaite. Car la guerre sur le front de l'Est n'aura pas le résultat escompté. La sanglante bataille de Stalingrad, qui oppose en 1943 les troupes soviétiques à l'armée allemande, marque un tournant dans le conflit. L'Allemagne nazie marche désormais à sa perte.
Télécharger l'application France tv