Santé : gare aux fausses alertes ! / Visite souvenir au centre de rééducation La vidéo n'est pas disponible

présenté par : Michel Cymes, Marina Carrère d'Encausse, Benoît Thévenet

avec : Antoine Piau, Régis Boxelé, Philippe Charlier

Chaque jour, grâce à Michel Cymes, Marina Carrère d'Encausse et Benoît Thevenet, la santé n'est plus un sujet tabou. Les de ... ux médecins et leur complice abordent en direct, avec précision et souvent avec humour, la santé qui est un sujet de préoccupation majeur des Français. Ils décryptent l'actualité santé, toujours très riche.   ► DOSSIER   L'invitée du journal répondra aux questions du Dr Régis Boxelé et de Marina à propos des recommandations pour améliorer la prise en charge de l'autisme.      Joëlle André-Vert, chef de projet autisme à la haute Autorité de Santé (HAS)     L'invitée du jour répondra aux questions du Dr Régis Boxelé et de Marina à propos de son spectacle « Je demande la route » au Lucernaire. Elle aborde de façon humoristique des sujets graves et sombres comme l'excision.      Roukiata Ouedraogo, comédienne       ► LES CHRONIQUES     Aujourd'hui dans le Magazine de la santé les chroniques seront les suivantes :     • Santé : gare aux fausses alertes !, avec Florian Gouthière, journaliste scientifique • Visite souvenir au centre de rééducation, par Hejer Tliha et Chloé Buffard • JO paralympiques : on est prêt !, avec Philippe Croizon     ► IN VIVO   La série In Vivo plonge le téléspectateur dans le quotidien des professionnels de la médecine et de leurs patients, tel un révélateur de la société, de ses progrès, de ses difficultés, tensions et évolutions. Chaque reportage raconte des histoires d'hommes et de femmes de conviction, c'est un véritable feuilleton du réel.
    Aujourd’hui en France 20 à 25000 personnes de 65 ans seraient atteintes de la maladie d’Alzheimer. Ces patients souffrent de trouble de la mémoire, du langage ou de la concentration. Des signes qui passent souvent inaperçus à un âge ou cette maladie est difficile à envisager.     Malgré l’absences de de traitements curatifs, ils sont pris en charge par un centre spécialisé à l’hôpital Roger Salengro de Lille. Aujourd’hui, William, 68 ans, vient consulter. Il est très inquiet de ses difficultés à trouver ses mots.   • Alzheimer avant l'âge  
Télécharger l'application France tv