Arctique, la guerre du pôle La vidéo n'est pas disponible
En août 2020, il faisait 38 degrés au-delà du cercle polaire. D’ici 2050, tous les climatologues prédisent que le pôle Nord ... , tel que nous le connaissons, va disparaître. 
Avec le réchauffement climatique, l’océan Arctique pourrait être totalement libre de glace d’ici deux ou trois décennies. Sans sa coquille glacée, l’Arctique deviendra alors accessible, et avec lui les trésors contenus dans son sous-sol : pétrole, gaz, terres rares… Les grandes puissances l’ont bien compris et l’Arctique est devenu l’enjeu du siècle, entre stratégie militaire, économie et climat. Le pôle Nord est le champ de bataille d’une nouvelle guerre froide entre la Russie, les États-Unis et la Chine. “Bruits de bottes” russes dans la neige polaire, hommes d’affaires chinois en repérage en Islande, proposition du président américain d’acheter le Groenland… Nous sommes entrés dans une nouvelle ère en Arctique : celle de la compétition sans merci pour sa conquête. La Russie, la Chine et les États-Unis avancent leurs pions sur ces étendues glacées, comme sur un jeu de stratégie grandeur nature.
Qui parviendra à mettre la main sur les gigantesques réserves d’hydrocarbures ? Qui deviendra le maître de l’océan Arctique ? 

De la Laponie à la Chine, de Moscou à Washington, “Arctique, la guerre du Pôle” nous raconte ce grand jeu tactique à l’échelle planétaire. Un bras de fer au sommet du globe qui risque d’avoir des conséquences désastreuses pour le reste du monde.   En partenariat avec Libération.
Télécharger l'application France tv