Covid-19 : aux origines d'une crise mondiale La vidéo n'est pas disponible

réalisé par : Benoît Chaumont

Le monde n’a jamais vu ça. En mars dernier, pour lutter contre la pandémie, la planète se confine. 43% de la population mon diale ne sort plus de chez elle. Les frontières se ferment à double tour. Les bourses s’effondrent, les indices économiques se trouvent à leurs plus bas niveaux depuis 1945. Un minuscule virus met à plat l'économie mondiale, fige des pays entiers, s'immisce dans l'existence de milliards d’humains.

La crise du Covid-19 apparaît d’abord comme une crise de la capacité d’anticipation de la communauté internationale. Les dirigeants du monde entier n’ont rien vu venir où n’ont pas voulu voir. Pourtant il y a eu des avertissements : des signes avant-coureurs, à l’instar des pandémies précédentes (SARS, MERS, Ebola) mais aussi des cassandres qui avaient écrit le scénario de la catastrophe il y a plusieurs années. Emmanuel Macron, Donald Trump et les autres dirigeants de ce monde avaient-ils les moyens de mieux appréhender la pandémie, de mieux se préparer à ses conséquences tragiques ? 

Le Coronavirus a joué un rôle de catalyseur de tendances actuelles. Il est d’abord le révélateur d’une « guerre froide » non dite entre les USA de Trump et la Chine. Enfin, il a sonné le retour des Etats nations et a affaibli encore un peu plus le multilatéralisme. Comment en 6 mois, des premiers cas en Chine aux levées des confinements, un petit virus a-t-il bouleversé les grands équilibres du monde et les fondamentaux géopolitiques ?
Télécharger l'application France tv