Après le Projet Green Blood, Prix Europa de la meilleure série documentaire européenne en 2020, France Télévisions revient ... avec une nouvelle investigation mondiale, menée par Forbidden Stories, qui nous plonge jusqu’au cœur des cartels mexicains.  Au départ de l’enquête, l’assassinat de la journaliste mexicaine Regina Martínez retrouvée morte le 28 avril 2012, étranglée à son domicile. Depuis ce meurtre, un tournant dans l’impunité des crimes contre la presse au Mexique, 64 journalistes mexicains ont été tués. Un chiffre qui fait de ce pays l’endroit le plus dangereux pour la presse dans le monde, devant la Syrie et l’Afghanistan.  60 journalistes de 25 médias internationaux ont décidé de s’unir pour faire la lumière sur ce meurtre et pour poursuivre le travail de leurs confrères mexicains assassinés. Le Projet Cartel est le nom de cette collaboration historique coordonnée par Forbidden Stories. Durant dix mois, ce réseau de journalistes d’investigation a enquêté sur les cartels mexicains, leurs liens avec le pouvoir politique et leurs connexions à travers le monde pour s’approvisionner en armes et en drogue de synthèse. Avec un seul objectif, mettre à profit leur influence pour faire résonner ces histoires censurées et étouffées.
Publiée en une du Washington Post, du Guardian ou du Monde, cette enquête, déjà primée à l’international, a fait réagir jusqu’au président mexicain. Filmé comme un thriller journalistique avec un accès exclusif aux coulisses de l’enquête, ce documentaire suit les reporters en temps réel jusqu’aux territoires contrôlés par les cartels pour révéler l’impunité et les complicités dont profitent les narcotrafiquants. Des cimetières du Veracruz, tombeau des journalistes, au cœur de l’Amérique avec ses vies brisées par overdoses de fentanyl, le Projet Cartel révèle le prix humain des nouvelles multinationales de la drogue.
Télécharger l'application France tv