présenté par : Mélanie Taravant

De l'autre côté des Pyrénées, de la chair de thon marron, oxydée, était piquée et recolorée à l'aide de nitrites. Sa teinte rouge retrouvée laissait penser que le poisson était frais, de qualité et pouvait être mangé cru.
Télécharger l'application France tv