Romain Gary, le roman du double La vidéo n'est pas disponible
En 1974, Romain Gary invente un écrivain, Emile Ajar qui, l'année suivante, avec " La Vie devant soi ", obtient le Prix Gon court. Un prix que l'on ne peut recevoir qu'une seule fois et que Gary avait déjà obtenu avec " Les Racines du ciel ". Pourquoi a-t-il gardé le secret ? La réponse à cette question se trouve dans le passé, dans l'enfance de Romain Gary, à Vilnius, où il est né et a grandi, entre une mère trop exigeante et un père trop absent. A la manière d'un roman, Philippe Kohly réalise un portrait de cette personnalité complexe. Il a notamment rencontré des intimes de Gary, ainsi que Bernard Pivot.
Télécharger l'application France tv