Cette réalité de « parcs à gibier » est encore largement méconnue en France. Les propriétaires de ces lieux préfèrent reste ... r discrets. Les ONG doivent s'infiltrer parmi les chasseurs pour se procurer des preuves de cette réalité aberrante. Voici ce que ceux-ci veulent cacher : des espaces clos, délimités par des kilomètres de grillages afin que personne ne puisse pénétrer et que le gibier ne puisse surtout pas s'échapper.
Télécharger l'application France tv