Bertrand Tavernier porte un intérêt particulier aux chansons dans les films. Il date cet intérêt du jour où il vit «La Grande ... Illusion» au cinéma. Bertrand Tavernier explique, outre l'aspect plaisant qu'elles peuvent présenter, comment les chansons peuvent servir le propos du metteur en scène, planter un décor, introduire et cerner le thème de tout un film, constituer un contrepoint dramatique ou évoquer un souvenir. Des chansons, ce troisième volet de «Voyage à travers le cinéma français» glisse vers l'oeuvre de Julien Duvivier.
Télécharger l'application France tv