1789-1888 : Les nouvelles frontières de l’esclavage La vidéo n'est pas disponible
A Londres, Paris et Washington, le courant abolitionniste gagne du terrain. Après la révolte des esclaves de Saint-Domingue, ... la Grande-Bretagne abolit la traite transatlantique en 1807. Mais l'Europe, en pleine révolution industrielle, ne peut pas se passer des esclaves. Pour satisfaire son besoin de matières premières, elle repousse les frontières de l'esclavage, fermant les yeux sur les nouvelles formes d'exploitation de l'homme au Brésil et aux Etats-Unis. A l'heure où la traite légale est enfin interdite, la déportation des captifs africains va exploser, plus importante que jamais. En cinquante ans, près de 2,5 millions de personnes sont ainsi déportées.
Télécharger l'application France tv