De ses sept mètres d’envergure, cette majestueuse créature se pavane avec grâce dans les eaux tropicales néo-calédoniennes. Même à l’heure du souper, madame cuisine son festin avec finesse. Rien de tel qu’un spectacle de sauts et loopings pour concentrer le plancton tant désiré ! Pêchée pour la vertu médicinale de ses branchies, le nombre de raies manta est en décroît, du fait de son faible taux de fécondité et du réchauffement climatique.
Télécharger l'application France tv