« Vu que c'est ma femme je la respecte » La vidéo n'est pas disponible
Déborah se bat avec son client pour le faire sortir de son attitude autodestructrice. Noémie prépare la défense d'un client accusé d'avoir eu des relations sexuelles au parloir. Eugénie se confronte à deux condamnés peu coopératifs. Ils agissent comme s'ils étaient résolus à prendre la peine la plus sévère possible.
Fermeture de la bannière
Découvrez l’application France TV installer
Télécharger l'application France tv