Les joueurs, qui ont pris goût à l’approche de Meunier, redoutent le retour prématuré de Dion derrière le banc. Jean-Sébast ien croit plus que jamais à ses chances d’être repêché, mais ne trouve pas l’appui qu’il aimerait à la maison. Lors d’un voyage de plusieurs matchs, Benji reçoit une triste nouvelle et doit, à contrecœur, retourner chez lui. Théo, qui se plaît maintenant à jouer les batailleurs, fait des choix discutables. Dans le vestiaire des Draveurs, les conflits internes minent l’équipe. Rousseau bout de rage et Meunier paie pour son emportement. Bien que Maxime se met enfin à faire bonne figure sur la glace, Dion accumule les défaites, ce qui l’amène à douter qu’il soit encore l’homme de la situation.
Fermeture de la bannière
Découvrez l’application France TV installer
Télécharger l'application France tv