En création avec deux compagnies de danse à Lille, Dexter a participé au Battle Opéra. Il a 30 ans. Sénégalais d’origine Li bérienne, Dexter est un krumper « complètement possédé par sa danse... Il a une danse très chamanique » selon Claude Pietragalla, membre du jury ce soir-là. C'est sur un marché qu'a eu lieu sa rencontre avec le Krump où l'un de ses amis dénicheune VHS sur la danse et la lui offre. Cette cassette, c’est Rize de David La Chapelle, un vrai coup de foudre pour le mouvement de la street culture. A Dakar, via une formation professionnalisante, il intégrera une équipe pour participer aux Hip Hop Games Concept, qu’il remportera en 2016 avec sa team la Compagnie La mer Noire. C’est le tremplin et tout s’enchaînera très rapidement. Ensuite il participera à de gros battles comme le Illest Festival, l'une des plus grosses rencontres mondiales de Krump organisée par Grichka un pionnier du mouvement, qui travaille aujourd’hui à sa nouvelle création « Birth », avec Dexter et trois autres krumpers internationaux. Dexter est très engagé et pour lui, il est capital de montrer que la jeunesse est porteuse d’espoir via la culture. La pièce Lowella, qu’il développe avec sa compagnie, est aussi imprégnée d’un combat pour éveiller les consciences sur le pouvoir : aussi bien le pouvoir politique, que le pouvoir d’un père sur un enfant, le pouvoir d’un danseur sur un autre, le temps d’un battle. La pièce implique de la réflexion et la proposition est forte. Dexter tient à se raconter avec force, avec passion, à montrer ce qui le construit, ce qui l'anime. Il pour le Battle Opéra avec tout son univers.  Avec tout ce qu'il fait, avec tout ce qu'il est.
Télécharger l'application France tv