Une demande en mariage aux JO, ça fait rêver. Une union entre femmes, ça peut faire déraper. Surtout chez Isadora, au Brési l. Le pays où l’on tue le plus d’homosexuels au monde. De cette première historique, la rugbywoman a reçu autant de mercis que de menaces. C’est pour ça qu’elle a décidé de porter la voix de la communauté LGBTQI+ sur ses terres.
Télécharger l'application France tv