Les murs des villes sont recouverts d’affiches engagées. Depuis deux ans, des colleur·euse·s utilisent l’espace public comm e moyen d’expression pour dénoncer les violences sexistes, sexuelles et conjugales… Dès 2020, le mouvement s’est agrandit, et les initiatives aussi. Plus que jamais, les luttes contre les injustices, le racisme, les discriminations… sont au coeur de leurs préoccupations. Notre journaliste Laetitia Limmois a rencontré @hysterique_mais_pas_que et passé un peu de temps avec les militant·e·s de @collages_feminicides_paris.
Télécharger l'application France tv