« Le hipster palestinien que je suis devenu » La vidéo n'est pas disponible
C’est l’été. Après un an passé en France, à Nice, Hamza retrouve Hébron, en Cisjordanie, sa vieille ville et ses checkpoint s. Entre son désir de repartir et les conflits avec son père - Hamza se revendique féministe et il porte les cheveux longs - pas facile le retour en famille. A Ramallah, il retrouve sa bande : Diaa, le macho sympa, qui rentre de Mantes-la-Jolie, Asmahan, sa meilleure amie, et les chrétiennes de la bande, Dana et Lourd. Ils se retrouvent tous pour la remise de diplôme de Farah, elle vient d’avoir sa licence, mais elle est en retard à la cérémonie, très à l’américaine !
Télécharger l'application France tv