Dans cet épisode, on va parler des abeilles à qui on doit beaucoup, et attention pas que pour se mieller la tartine. Grâce ... à leur travail de pollinisation, les abeilles permettent aux plantes de se reproduire. Or, les plantes nous permettent de respirer et de manger du coup je vous le donne dans le mille, plus d’abeilles… ben plus de nous en fait. 
Les abeilles sont indispensables à ⅓ de notre alimentation. Ça te laisse une belle image de ce qui va nous rester à manger et peut être, accessoirement, de notre avenir. Car la population mondiale d’abeilles s'effondre. Alors pourquoi ? Le Too Late Show s’est penché sur une des premières causes de disparition des pollinisateurs : les pestoches. Enfin les pesticides si vous préférez.    Et parmi eux, les néonicotinoïdes.
Mais si, tu sais, c’étaient un peu les stars de la dernière rentrée, quand le gouvernement a voulu les ré autoriser pour la culture de la betterave sucrière. Et là-dessus je peux te dire que les défenseurs des abeilles, ils étaient colère.    Mais alors pourquoi ? Et d’ailleurs, un néonicotinoïdes, c’est quoi au juste ? En quoi c’est mauvais pour les abeilles ? Et cette dérogation, elle sort d’où ?   

On répondra à toutes ces questions, et on te racontera aussi la merveilleuse histoire des « tests abeilles », ces protocoles d’évaluation des pesticides qui n’ont pas changé depuis les années 1990. Une aventure avec en « guest star », la Commission européenne et une sorte d’influenceur. Bon en langage de journaliste, on appelle ça un lobbyiste.   
Allez bienvenue dans le Too Late Show, l’émission qui t’explique pourquoi c’est trop tard… ou pas !
Télécharger l'application France tv