Bon on ne va pas gagner un prix Nobel avec cette phrase mais le transport : ça pollue.  La voiture individuelle à elle seul ... e émet 16% des gaz à effet de serre au niveau national, ce qui fait d’elle l’une des plus grosses sources de ses émissions, après le bâtiment et l’agriculture, ou encore l’industrie.
Mais heureusement, dans un monde où chaque degré contre le réchauffement climatique est compté, les constructeurs automobiles ont trouvé la solution, « las bagnolas electricas ».Le tout avec l’aide du gouvernement, qui subventionne l’achat de véhicules “propres”. 
Mais alors “propre”, la voiture électrique l’est-elle vraiment ? Si le Too Late Show t’en parle, tu te doutes bien que non. Parce qu’elle nécessite l’extraction de tonnes et de tonnes de minerais qui défonce l’environnement partout sur la planète.  Il y a les terres rares, ça on connait, mais pas que. On va t’amener dans le désert chilien où l’on extrait le lithium de nos batteries. Et on te fera découvrir les dessous du nickel, une industrie tout sauf nickel.  Même au niveau du C02, la voiture électrique n’est pas tout à fait clean, avec un bilan carbone en sortie d’usine même pire que celui d’une voiture thermique. 
On a fait les comptes et on a demandé au directeur de la branche électrique de Hyundai en France si ses voitures étaient vraiment « 0 » émission. 

Allez bienvenue dans le Too Late Show, l’émission qui t’explique pourquoi c’est trop tard… ou pas !
Télécharger l'application France tv