France.tv - Programmes et replay des chaînes France Télévisions
May et Aboudi sont Syriens et ont trouvé refuge à Beyrouth. Si May a pu reprendre ses études de pharmacie malgré le coût, elle ... ne sait pas si elle pourra travailler ensuite. Aboudi ne pas se payer l'université, bien plus chère au Liban qu'en Syrie, et travaille donc pour des ONG. Plus d'infos sur le sujet :
https://www.lorientlejour.com/article/936976/les-etudiants-syriens-au-liban-lautre-regard.html