De Vivaldi à Bononcini, l’Abbaye aux Dames résonne d’airs d’opéra portés par la voix unique ... de Lucile Richardot et de concerti époustouflants joués et dirigés par la violoncelliste Ophélie Gaillard, lors de cette cinquantième édition du Festival de Saintes.

Entre la lagune et cette terre ferme si proche, l’ensemble Pulcinella fait dialoguer deux compositeurs épris de violoncelle et de grandes voix. Tandis qu’Antonio Vivaldi se partage entre ses chères pensionnaires de la Pietà pour la musique instrumentale et sacrée et les chanteuses stars de l’opéra qu’il connaît si bien, Giovanni Bononcini pratique le violoncelle en virtuose et deviendra lui aussi un compositeur d’opéras adulé. Avec ses complices de l’ensemble Pulcinella, réuni depuis 15 ans autour d’Ophélie Gaillard, la mezzo-soprano Lucile Richardot fait revivre l’effervescence de la Sérénissime autour de ces chanteurs stars que l’on s’arrache et dont on passe tous les caprices pour quelques moments de grâce et de virtuosité. 

Distribution : 
Ophélie Gaillard : violoncelle et direction artistique
Lucile Richardot : mezzo-soprano
Mauro Lopes Ferreira : violon
Thibault Noally : violon
Patricia Gagnon : alto
Pascale Clément : violoncelle
Jospeh Carver : contrebasse
Paolo Zanzu : clavecin
Rafael Bonavita : guitare

À propos du Festival de Saintes :
Du 17 au 24 juillet 2021, l’Abbaye aux Dames célèbre la cinquantième édition du Festival de Saintes. De sa naissance dans les ruines de l’Abbaye en 1972 au LABO expérimental de l’année 2020, des années pionnières du Festival de Musique Ancienne aux Académies Musicales, le Festival de Saintes n’a eu de cesse de se réinventer, porté par une volonté indéfectible d’excellence musicale. Ces valeurs et ces exigences marqueront cette édition, avec une quête sans relâche de talents, de raretés, de renouveau d’interprétations, de questionnement des œuvres.
Fermeture de la bannière
Découvrez l’application France TV installer
Télécharger l'application France tv