Alabama Shakes au Festival Les inRocKs Philips 2015 La vidéo n'est pas disponible
Formé à Athens en Alabama en 2009, le groupe se forme autour de la charismatique Britanny Howard (chant), accompagnée de He ath Fogg (guitare), Zac Cockrell (basse) et Steve Johnson (batterie). Regardez "Don't Wanna Fight" en session au Capital Studio à Los Angeles :  [[asset:video:227321 {"mode":"in_body","align":"none"}]] Alabama Shakes se taille rapidement une solide réputation d'ambianceur avec ses reprises de Led Zeppelin, James Brown, Otis Redding et AC/DC. Une fois le tour de chauffe passé, le groupe publie son premier EP de quatre titres en 2011. Et se fait connaître la même année via l'utilisation de la chanson "You Ain't Alone" utilisée sur une publicité pour une marque de bijoux. Écoutez "Gimme All Your Love", extrait du deuxième album d'Alabama Shakes : [[asset:video:227319 {"mode":"in_body","align":"none"}]] La voie du premier album est ouverte : en avril 2012, Alabama Shakes sort son premier opus chez Rough Trade Records, "Boys & Girls" enregistré à Nashville dans le Tennessee. Le disque cartonne au Royaume-Uni, où il est longtemps classé numéro 3. La presse musicale est dithyrambique, le New York Times n'hésitant pas à comparer Britanny Howard à Janis Joplin (article en anglais). Un deuxième disque suit. "Sound & Color" sort en 2015 et confirme l'engouement du public pour le groupe. Lire l'interview des Alabama Shakes dans Les inRocKs. 
Fermeture de la bannière
Découvrez l’application France TV installer
Télécharger l'application France tv