Alb au festival Rock en Seine 2014 La vidéo n'est pas disponible
Ce côté touche-à-tout était également bien présent dans les douze titres contenus dans l’objet, mariant admirablement des b idouillages électroniques et des claviers rétro à un sens de la composition rare sous nos latitudes. On retrouvait ALB au printemps 2014 en la personne, désormais unique, de Clément Daquin. Ce geek rangé des Nintendo semblait avoir appliqué le précepte qui donne son nom à un second album toujours aussi ingénieux et qui n’a désormais plus peur de sa véritable nature de songwriter surdoué : « Come Out ! It’s Beautiful ». Ou comment insuffler la vie à des machines, et les faire chanter…
Fermeture de la bannière
Découvrez l’application France TV installer
Télécharger l'application France tv