André Manoukian et Lena Chamamyan quintet La vidéo n'est pas disponible
André Manoukian consacre une carte blanche à l'Arménie au Paris Jazz Festival. Il invite au parc floral son tout nouveau gr oupe et la chanteuse syrienne Léna Chamamyan, passionnée des cultures moyen-orientales. Son chant envoûtant et profond est souligné par un vituose du doudoug - instrument traditionnel arménien à hanche double - et la solennité du violencelle. Entre Orient et Occident, André Manoukian dirige le tout avec élégance et maîtrise.  André Manoukian et Léna Chamamyan interprètent "Janoi Jai" : [[asset:video:271887 {"mode":"in_body","align":"none"}]] L'inénnarable juré de l'émission "La Nouvelle Star", où il officie depuis 2003 confirme ici son amour pour les projets collectifs et ouvre une fois de plus les frontières du jazz pour un moment atypique et audacieux.
Télécharger l'application France tv