Superpoze à la Gaîté Lyrique La vidéo n'est pas disponible
Au sein du vivier musical qu’est la ville de Caen (Concrete Knives, Fakear...), figure Gabriel Legeleux alias Superpoze. La vingtaine, sept ans de Conservatoire au compteur, Superpoze s’est installé dans une nouvelle scène électronique aux côtés de Fakear et Thylacine. Début 2015, les trois collaborent d’ailleurs sur quatre titres. Après avoir égrainé plusieurs EP remarqués, le jeune producteur publie en 2015 son premier album “Opening”. Un premier essai, qui d’après les Inrockuptibles, “dévoile un territoire à la croisée des bidouillages expérimentaux et de la grande pop intimiste. Cérébral et sensuel, c’est un disque d’explorateur, fouillé sans être fouillis, où la magie tient autant aux patterns électroniques qu’aux accords de piano cristallins.”Superpoze joue en live au Palais de Tokyo [[asset:video:230437 {"mode":"in_body","align":"none"}]]
Télécharger l'application France tv