Le chorégraphe Mehdi Kerkouche et sa compagnie EMKA présentent un hommage vibrant au dabkeh ... , danse traditionnelle arabe au Palais de Tokyo. 

Utilisé autrefois par les guerriers, le dabkeh, qui signifie « coup de pied » en arabe, continue d'être associé aux grandes célébrations et se pratique principalement dans les mariages aujourd'hui ! Fasciné par l'énergie et la puissance de cette danse, le chorégraphe d'origine algérienne, fortement influencé par les danses orientales, apporte sa vision contemporaine dans cette création exceptionnelle aux côtés des danseurs de sa compagnie EMKA créée en 2017.

Distribution

Chorégraphe : Mehdi Kerkouche
Danseurs : Compagnie EMKA (Anabelle Villechenoux, Jordan Boury, Lisa Ingrand Loustau, Sacha Neel, Enzo Boffa, Shirwann Jeammes, Mehdi Kerkouche)
Télécharger l'application France tv