À l'occasion de la Biennale de la danse de Lyon, le chorégraphe nigérian Qudus Onikeku nous emmène à Lagos, sa ville natale. ... Quand l'afrobeat des années 1970 rencontre le hip-hop, le dance hall et la funky house d'aujourd'hui.

Re:incarnation, c’est avant tout le résultat de cinq années de recherche autour de la mémoire corporelle avec de jeunes danseurs au Nigeria, issus d'une génération d'artistes qui n’ont pas une formation classique et occidentale mais qui ont l’énergie de la ville, le groove de Lagos. En plus de montrer la profondeur de la culture noire, de sa joie, pure et intransigeante, Qudus Onikeku met au centre de la pièce le concept de réincarnation (naissance, mort, re-naissance) avec un vocabulaire chorégraphique contemporain propre à cette nouvelle génération de jeunes danseurs. 

• Conception et direction artistique : Qudus Onikeku • Danseurs et collaborateurs : Adila Omotosho, Ambrose Tjark, Angela Okolo, Bukunmi Olukitibi Busayo Olowu, Faith Okoh, Joshua Gabriel, Obiajulu Sunday Ozegbe Patience Ebute, Yemi Osokoya • Musique live : Olantunde Obajeun • Lumières : Mathew Yusuf • Costumes : Wack Ng • Production : The QDance Company Lagos • Production déléguée France : YK Projects • Coproduction : Biennale de la danse (Lyon), Les Spectacles vivants - Centre Pompidou Les Halles de Schaerbeek (Bruxelles), Théâtre Paul-Éluard (Bezons), Escales danse en Val-d’Oise, Théâtre national de Bretagne, avec le soutien de l’ONDA
Télécharger l'application France tv