Le Nuage de Stéphane Ricordel - Nuit Blanche 2015 La vidéo n'est pas disponible
« Un homme va sortir de la foule et regarder un nuage suspendu à 12 mètres de hauteur. Puis il grimpera le long du mur, esc aladera un portique et se retrouvera 10 mètres au-dessus du nuage. Ensuite, il sautera dans l’amas et la neige commencera à tomber. » (Stéphane Ricordel - Source Libération) Onirisme et réflexion sur le climat pour la Nuit Blanche 2015 Le nuage symbolise le rêve et le désir. En sous-texte de la Nuit Blanche 2015, se niche également une reflexion sur le climat et sur les questions environnementales, en vue de la COP 21. Pour Stéphane Ricordel, la notion de climat « renvoie aussi bien aux phénomènes météorologiques qu'au contexte géopolitique, au moment où l’on apprend que Poutine dépense des millions d’euros pour balancer de l’iodure d’argent afin qu’il ne pleuve pas durant ses discours en extérieur. » (En savoir plus : voir l'article de Sciences et Avenir sur le processus à l'oeuvre grâce à l'iodure d'argent) La Fabrication du nuage Conçue dans un atelier de Seine-Saint-Denis, la structure composée de treize éléments en polystyrène pèse 800 kilos. D’une durée de 15 minutes, l'installation était renouvelée chaque demi-heure jusqu’à 3 heures du matin. Stéphane Ricordel Ancien élève de l’école Fratellini, Stéphane Ricordel est le cofondateur de la compagnie Les Arts sauts, alliant les arts du trapèze et de la poésie. Depuis 2009, il est également codirecteur du Théâtre Monfort. 
Télécharger l'application France tv