Avant toutes disparitions de Thomas Lebrun La vidéo n'est pas disponible
Ce sera tout d’abord une pièce de longue haleine. Une pièce «pleine face». Cela commencera là, avec certains d’entre eux. R egards droits et fermes, corps et âmes volontaires. Cela continuera, plus nombreux, accompagnés, plus sûrs, plus forts et engagés…Thomas LebrunThomas Lebrun se concentre, dans sa nouvelle création, à la disparition et à la mémoire. Douze interprètes dansent "un mouvement de vie avant toutes disparitions.” Dans une première partie, Thomas Lebrun aborde les mouvements "d’un peuple, d’une communauté, d’une esthétique, d’une pensée, d’une croyance. Un affrontement, une prise d’espace radicale, ancrée", d’après le chorégraphe. Enfin, la deuxième partie porte son attention sur quatre danseurs, quatre collaborateurs de longues dates :  Odile Azagury, Daniel Larrieu, Anne-Sophie Lancelin et Thomas Lebrun. 
Télécharger l'application France tv