Pas de souci pour le Russe David Belyavskiy qui n'avait pas besoin de forcer son talent à son dernier agrès pour grimper sur ... la deuxième marche du podium... en attendant le passage à la barre fixe de l'intouchable Nikita Nagornyy.
Télécharger l'application France tv