À l'attaque à plus de 60 kilomètres de l'arrivée de la Bretagne Classic, Julian Alaphilippe a manqué de fraîcheur en fin de course mais il retient sa montée en puissance à un mois des championnats du monde.
Télécharger l'application France tv