Laurent Jalabert : "Il n'y a pas un sprinteur qui domine les débats" La vidéo n'est pas disponible
Pour notre consultant Laurent Jalabert, le niveau du sprint cette année sur le Tour est très homogène entre Caleb Ewan, Dyl an Groenewegen, Elia Viviani voire même Peter Sagan, tous vainqueurs d'une étape. Au contraire des années précédentes, où un sprinteur gagnait entre 3 et 5 étapes, le niveau entre les meilleurs est très proche. Pour lui, Groenewegen est le plus rapide, mais il manque de réussite sur le Tour, comme lors de la première étape à Bruxelles, gagnée par son coéquipier Mike Teunissen.
Fermeture de la bannière
Votre application dédiée au Sport installer
Télécharger l'application France tv