"Il faudra être super vigilant aujourd'hui", prévient Guillaume Martin La vidéo n'est pas disponible
Le leader de la Cofidis craint plus la nervosité du peloton et les chutes que le vent sur les routes de Charente-Maritime. Le troisième du classement général reste ambitieux à l'entame de la deuxième semaine du Tour de France.
le programme par jour
Fermeture de la bannière
Découvrez l’application France TV installer
Télécharger l'application France tv