"Le seul qui était en danger c'était moi", s'agace Peter Sagan La vidéo n'est pas disponible
Au micro de Nicolas Geay avant le départ de la 12e étape, Peter Sagan est revenu sur la polémique du sprint de la veille. F ataliste, le Slovaque accepte la décision des commissaires. En revanche il n'a pas apprécié le geste d'humeur de Wout Van Aert après le passage de la ligne d'arrivée.
le programme par jour
Fermeture de la bannière
Découvrez l’application France TV installer
Télécharger l'application France tv