Le temps de quelques minutes, la course est neutralisée alors que 7 manifestants s'étaient assis sur la route devant Albert o Bettiol. Le coureur italien repartira avec une trentaine de secondes d'avance sur ses 24 poursuivants, et plus de 7 minutes d'avance sur le peloton.
le programme par jour
Fermeture de la bannière
Découvrez l’application France TV installer
Télécharger l'application France tv