Un bref moment d'optimisme La vidéo n'est pas disponible
En 1994, le réalisateur Amos Gitaï décide de suivre en coulisse les négociations de paix entre Yitzhak Rabin et Yasser Arafat, ... qui mèneront aux Accords d'Oslo. Il est témoin de cet espoir de paix, brisé ensuite par la contestation de la rue et l'assassinat du Premier ministre israélien, le 4 novembre 1995. Vingt ans plus tard, Amos Gitaï s'interroge sur ce qu'il reste de cet espoir de paix. Aujourd’hui, alors que les responsables politiques rejettent ouvertement les frontières de 1967 et s'enferment dans une fuite en avant, dans la société civile, des voix discordantes se font entendre. Le réalisateur est allé à la rencontre de ces Palestiniens et Israéliens qui croient encore que le dialogue, le vivre-ensemble et la paix sont possibles.
Télécharger l'application France tv